Paradoxe ?

Publié le par Sandra

 
« Le paradoxe de la condition humaine, c'est qu'on ne peut devenir soi-même que sous l'influence des autres. »

 Boris Cyrulnik,
Les nourritures affectives

Publié dans citations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article